Anglais Français

Recherche par mot :

Recherche par tome :

Recherche par personnage concerné par la citation :

Recherche par auteur de la citation :


— Quant à Albus, n’était-il pas libre, désormais ? Libre du fardeau que représentait sa soeur, libre de devenir le plus grand sorcier de… [Abelforth Dumbledore]
— Il n’a jamais été libre, l’interrompit Harry.
— Je vous demande pardon ? dit Abelforth.
— Jamais, répéta Harry. Le soir où votre frère est mort, il a bu une potion qui lui a fait perdre la tête. Il s’est mis à crier, à supplier quelqu’un qui n’était pas là. « Il ne faut pas leur faire de mal, par pitié… C’est à moi qu’il faut faire du mal. » [...] Il se croyait de retour là-bas, avec vous et Grindelwald, je le sais, poursuivit Harry qui se rappelait Dumbledore gémissant, suppliant. Il croyait voir Grindelwald en train de vous faire du mal, à vous et à Ariana… Pour lui, c’était une torture, si vous l’aviez vu à ce moment-là, vous ne diriez pas qu’il était libre.

Personnages concernés : Abelforth Dumbledore, Harry Potter, Albus Dumbledore, Ariana Dumbledore

Harry Potter et les Reliques de la Mort - Chapitre 28 : Le miroir manquant

Moyenne : 4,73/5 (11 notes)

Intégrer cette citation sur votre site

Intégrer la citation entière :



Astuce : Vous pouvez modifier la couleur du texte en modifiant la valeur de 'color=white'

Intégrer la vignette :

Astuce : Vous pouvez modifier la largeur de l'image en modifiant la valeur de 'width=200px'


Commentaires (1)

La hyène
(Publié le 20/12/2017 à 07:18)
Pourquoi avoir un miroir comme communication ce qui compte c'est de pouvoir continuer ds la nuit celle qui nous reflète la lune Arianna est toujours ds le labyrinthe

Ajouter un commentaire

Pseudo :

Votre commentaire :